Your Shopping Cart

It appears that your cart is currently empty!

CONTINUE SHOPPING

Africa Adventures with Nathalie Bonte

by Seyi Sokoya |

Whether it is an interesting coffee shop hidden away on a side street or showcasing a talented local artist, Nathalie is sure to show us the plethora of gems African countries possess. Her honest account of expat life in Rwanda and travelling to different African countries with her husband and two daughters, portray African travel with a refreshing perspective and challenges the stereotype that African countries are dangerous and not to be visited.

We sit down with her to speak about her visiting different countries in such a culturally rich continent, why she believes we should all travel to Africa and she shares her favourite spots and top tips!

 

Qu'il s'agisse d'un café intéressant caché dans une rue latérale ou d'un artiste talentueux de la région, Nathalie ne manquera pas de nous montrer la pléthore de joyaux que possèdent les pays africains. Son honnête récit de la vie d'expatrié au Rwanda et de ses voyages dans différents pays africains avec son mari et ses deux filles décrit le voyage en Afrique avec une perspective rafraîchissante et remet en question le stéréotype selon lequel les pays africains sont dangereux et ne doivent pas être visités.

Q - Hey Nathalie, how would you describe yourself beyond being a mother?

Bonjour Nathalie, comment te décrirais-tu au-delà de ta mère?

A - I am a restaurant owner, part-time blogger/ instagrammer and a dreamer, a wife and a utopist. I am also passionate about photography and in my next life I hope I will be a photographer

 

Je suis propriétaire d’un restaurant fondé avec mon mari, une apprentie bloggueuse, une rêveuse, une épouse et une utopiste. Je suis aussi passionnée de photographie, et dans ma prochaine vie j’espère être photographe .

Adèle and Pénélope wear our Kamso Printed Shorts in Hibiscus Print and our Mali shirts in Featherdot and Blush.

Q - What is your heritage and where did you grow up? Did this impact where you wanted to raise your family?

Quel est ton héritage et où as-tu grandi? Cela at-il eu un impact là où vous vouliez élever votre famille?

A - My father was Belgian, my mother is Rwandese but born and raised in East Congo. I was born in Burundi and I grew up in Cameroon, in West Africa until 11 years, then we went to Belgium where i was living before moving to Kigali in 2014. My childhood in Cameroon was wonderful, I was surrounded by people from everywhere and this social diversity is something very important. You embrace the cultures of all your friends and you see how rich this world is with all those differents cultures and history, you know that Africa is much more than shown in TV documentaries about wars, diseases or the Masaïs .

It allowed me to be proud of my two origins and very aware of the reality. I always told my parents, after our return in Belgium, that some day I will leave Belgium and go back to the African Continent. It took me almost 20 years to do so, but I did in 2014. And the birth of my first daughter was clearly a trigger. I was telling my husband, that she will need to know our origins (he is mixed too but born and raised in Belgium) and that it will be more easy if we go there for the transmission . There was Burundi (where my husband’s mother is from or Rwanda). The political stability and the development of Rwanda convinced us.

 

Mon père était belge, ma mère est rwandaise mais née et élevée dans l'est du Congo. Je suis née au Burundi et j'ai grandi au Cameroun, en Afrique de l'Ouest jusqu'à mes 11 ans, puis nous sommes allés en Belgique où je vivais avant de déménager à Kigali en 2014. Mon enfance au Cameroun a été merveilleuse, j'étais entourée de gens de partout et cette mixité sociale est quelque chose de très important, vous embrassez la culture de tous vos amis et vous voyez à quel point ce monde est riche avec toutes ces cultures . Ma vision de l’Afrique était réelle, loin des documentaires télévisés sur les guerres, maladies ou les Masaïs. Cela m’a permis d’être fière de mes origines et très consciente de la réalité. J'ai toujours dit à mes parents, après notre retour en Belgique, qu'un jour je quitterais la Belgique et retournerais sur le continent africain. Cela m'a pris presque 20 ans, mais je l'ai fait en 2014. Et la naissance de ma première fille a clairement été un élément déclencheur.

J’ai expliqué à mon mari qu'elle aurait besoin de connaître nos origines (il est métis aussi, mais est né et a grandi en Belgique) et que ce serait plus facile si nous y allons pour la transmission qu’à distance. Il y avait le Burundi (d'où vient la mère de mon mari ou le Rwanda). La stabilité politique et le développement du Rwanda nous ont convaincus.

Q - You use your platform as a place to showcase countries in Africa in a different light, do you do this intentionally? Why?

Vous utilisez votre plate-forme comme un lieu pour présenter les pays africains sous un angle différent, faites-vous cela intentionnellement? Pourquoi?

A - Yes. There are enough narrative about the cliché. Africa is poor, Africa is unsafe, Africa is dangerous, etc . And those clichés are really deep . I discovered them when I went back in Belgium in 1995. The questions people asked where really surprising for me "In what are you living?!" "How is Africa now?" and I was always said "First, Africa is not a country. And you know we have cities we don’t live all in the bush, it’s a very huge continent and you should go". Unfortunately when we moved to Kigali in 2014, I had the same kind of questions "How will life in Africa be?" "Oh Rwanda, the genocide is over now?" Yes dude! It's been over for 20 years in fact...
So when I decided to open Joli Tropisme the idea was to show my daily life here IN AFRICA, showing my perspective, my reality, showing what others (media, tourists, influencers) prefer to ignore to keep the narrative about this poor continent. I don’t consider my continent as poor so I show what I see/live/do . And I am glad because thanks to Instagram, Facebook etc we all have now our platform to share this. I follow a lot of accounts of Africans and I am so amazed by the beauty of our countries but also the progress we are making. Visiting Nairobi or Johannesburg was so great and so far off the negative narrative. I don’t say everything is perfect here, I just say come and see! It’s like everywhere in the world. It's not only poverty, disease, thieves or wild animals in your garden, it’s more vibrant cities, beautiful beaches, amazing safari parks, brilliants artists and entrepreneurs!

 

Oui c’est volontaire. Lorsque j’ai décidé de créer Joli Tropisme, l’idée était de «montrer mon quotidien ici « EN AFRIQUE » (beaucoup de gens ont encore du mal à nommer les pays de ce continent). Montrer ma perspective, ma réalité, montrer ce que les autres (médias, touristes, sauveurs blancs, influenceurs) préfèrent ignorer pour garder le récit de ce continent pauvre. Je ne considère pas mon continent comme pauvre, alors je montre ce que je vois / vis / fais. Et je suis heureuse parce que, grâce à Instagram, Facebook, etc., nous (les Africains) avons tous maintenant notre plate-forme pour partager cela. Je suis beaucoup de comptes d’Africains et je suis tellement émerveillée par la beauté de nos pays, par les progrès que nous réalisons. Visiter Nairobi ou Johannesburg était une très belle expérience et si loin du récit négatif que j'ai reçu à propos de ces deux destinations. Je ne dis pas ici que tout est parfait, je dis : venez voir, c'est comme partout dans le monde, il n'y a pas que la pauvreté, la maladie, les voleurs ou les animaux sauvages dans votre jardin. Mais auss des artistes brillants, des villes vibrantes culturellement, des artisans doués,des entrepreneurs, etc.

Q - You have travelled to many countries across Africa, what has inspired you to tour them and take your children along with you?

Vous avez voyagé dans de nombreux pays d'Afrique, qu'est-ce qui vous a incité à les visiter et à emmener vos enfants avec vous?

A - Now that I live in Kigali, it’s easier to travel around the continent and cheaper than going back to Belgium. So we decided to really discover what we have around and we have a lot. Taking the kids with us is natural for me. My parents traveled with us a lot. It’s thanks to them that I love to travel so it’s important to share this
family passion with my daughters!

Also I really believe that it’s good for the development of children. It helps to feel comfortable everywhere, to practice others languages, to discover that the world is wide and beautiful in so different ways. It is also good moments, because as an entrepreneur I work a lot, my husband too, so holidays are precious for us and them. And seeing the world with their eyes is also something amazing. Kids are joy seekers, they can find joy in every little things and when they see something for the first time their excitement is unique!

  

Maintenant que je vis à Kigali, il est plus facile de voyager sur le continent et c’est bien moins cher que de rentrer en Belgique (pays que nous connaissons aussi par cœur et où la plupart du temps on va se consacrer à nos proches et pas vraiment se reposer au final). Nous avons donc décidé de vraiment découvrir ce que nous avons autour de nous et il y a tellement de choses ! Emmener les enfants avec nous , c’ est naturel pour moi. Mes parents ont beaucoup voyagé avec nous. C’est grâce à eux que j’aime voyager, c’est important de partager cette passion familiale avec mes filles ! Je pense aussi que c’est bon pour le développement des enfants. Cela aide de se sentir à l'aise partout, de pratiquer d'autres langues, de découvrir que le monde est vaste et beau de manières si différentes, de sortir de sa zone de confort. C'est aussi de bons moments , car en tant qu'entrepreneur, je travaille beaucoup, mon mari aussi, les vacances sont donc précieuses pour nous et pour elles. Voir le monde avec leurs yeux est également quelque chose d'amusant. Les enfants sont en quête de joie, ils peuvent trouver de la joie dans toutes les petites choses et quand ils voient quelque chose pour la première fois, leur enthousiasme est unique et contagieux!

Q - Many say travelling Africa is dangerous, would you agree?

Beaucoup disent que voyager en Afrique est dangereux, êtes-vous d'accord?

A - Not more or less than others places in the world. When you travel, you have to be vigilant, to understand the economic context and not act like a jerk about this. You have to be polite and respect the rules. If someone tell you to not go there during the night, don’t go. Those rules are the same in some for a trip in NY, Mexico City,
Bangkok, Jakarta or Paris isn’t it? Nowadays you can find blogs, instagram accounts to help you to organize your trip with lot of advises of others travellers. It's much more easier than 20 years ago, information is everywhere. Follow people living in the country you want to visit it have good tips not paid influencers. Follow locals

 

Pas plus pas moins que d'autres endroits dans le monde. Lorsque vous voyagez, vous devez être vigilant, comprendre le contexte économique et ne pas agir comme un imbécile à ce sujet. Vous devez être poli et respecter les règles. Si quelqu'un vous dit de ne pas aller pendant la nuit dans tel quartier, n'y allez pas. Ces règles sont les mêmes pour voyage à New York, Mexico, Bangkok, Jakarta ou Paris, n’est-ce pas? De nos jours, vous pouvez trouver des blogs, des comptes instagram pour vous aider à organiser votre voyage avec de nombreux conseils des autres voyageurs. C'est beaucoup plus facile qu'il y a 20 ans, l'information est partout. Suivez les personnes vivant dans le pays que vous souhaitez visiter pour avoir des bons conseils, mais pas des influenceurs payés.

 

Q - Where was your favourite African country to visit and why?

Où était votre pays africain préféré à visiter et pourquoi?

A - For a city trip Johannesburg. Vibrant, multicultural and very unique city. Plenty of art gallery, museums, places to learn about the History of South Africa, artsy places and lot of street art. And did I mention the incredible food scene? And yes I heard it was dangerous but we respected the rules and didn’t have any troubles ! Uber at night and choosing a nice neighborhood to stay.
As country, Kenya, the east coast with the swahili culture was wonderful ! Kenyans are lovely, the country is easy to travel and well organized. Good destination for a first time in Africa I think!
If you ask me the same question in 6 months, I will probably give you an other answer, I fall in love with each country I visit!

  

Pour un city trip à Johannesburg. Ville vibrante, multiculturelle et très unique. Beaucoup de galeries d'art, musées,des lieux pour en apprendre davantage sur l'histoire de l'Afrique du Sud, des lieux artistiques et beaucoup d'art de rue. Et ai-je mentionné l'incroyable scène gastronomique? Et oui, j’ai entendu dire que c’était dangereux, mais nous avons respecté les règles et n’avons eu aucun problème! Uber la nuit et en choisissant un quartier agréable où loger. En tant que pays, le Kenya, la côte est et sa culture swahili était magnifique! Les Kenyans sont charmants, le pays est facile pour voyager (aeroports, trains, bonnes routes) et bien organisé. Bonne destination pour une première fois en Afrique je pense! Si vous me posez la même question dans 6 mois, je vous donnerai probablement une autre réponse, je tombe amoureux de chaque pays que je visite!

Q - You live in Rwanda, many associate it with its terrible genocide in 1994, however it has moved on considerably. What changes has taken place and why do you encourage foreigners to visit?

Vous vivez au Rwanda, beaucoup l'associent à son terrible génocide de 1994, mais il a considérablement évolué. Quels changements ont eu lieu et pourquoi encouragez-vous les étrangers à visiter?

A - Oh so much changes. Difficult to share all of them but if you google Rwanda tourism or visit Rwanda you will find so many articles from National geographic, New York Times, or travel books telling you how wonderful and safe this country is. The genocide against the Tutsis in 1994 was the darkest part of our history, we now want to stand in the light and our government linked with the population work hard for this. Safety, good roads, good infrastructure, no corruption, government supporting the conservation for endangered species and biodiversity, etc. Tourism is flourishing and is our way to change the image of 1994. Just come and see!

 

Oh, tellement de changements. Difficile de les partager tous, mais si vous utilisez google et cherchez tourisme Rwanda ou visit Rwanda, vous trouverez une foule d'articles de National Geographic, du New York Times ou de livres de voyages vous expliquant à quel point ce pays est magnifique et sûr. Le génocide contre les Tutsis de 1994 a été la partie la plus sombre de notre histoire, nous voulons maintenant rester à la lumière et notre gouvernement, lié à la population, travaille dur pour cela.
La sécurité, de bonnes routes, de bonnes infrastructures, pas de corruption, le gouvernement qui soutient la conservation des espèces menacées et la biodiversité, etc. Le tourisme est en plein essor et est notre moyen de changer l'image de 1994.
Venez, voyez!

Q - What places would you recommend people to visit when they come to Rwanda?

Quels endroits recommanderiez-vous aux personnes à visiter lorsqu'elles viennent au Rwanda?

A - For 10 to 15 days in Rwanda, I would suggest to go East first, visit the Akagera National Park where you can spot the big 5 and enjoy stunning views. There are 5 differents options for hotel or camping. With young kids, the Game Lodge is a nice with its swimming pool and the huge rooms they offer.

Then going North to Musanze, the city of the Virunga Volcanoes. There you can do the gorilla trekking if you have the budget or others trekking like the Golden Monkeys or hiking the Bisoke much more affordable. You can also do canoe on the Twin Lakes and visit the Diane Fossey foundation. Plenty hotels there, some very expensive other more budget friendly, La Locanda for exemple, is a lovely guesthouse , affordable and very nice. Great atmosphere and great food.

After you can go to the lake Kivu. Gisenyi or Kibuye, both offers relaxing hotels where you can stay and relax. Don’t forget to make a boat trip at the sunset. And finally, in going South you can visit the extraordinary Nyungwe Forest where you do the canopy walk and admire this unique place. Others treks are also available.

Finish you trip with 2 or 3 days in Kigali, explore the designers shops and the market, take some time to visit the Memorial of the Genocide and learn about what happened in 1994. Do a tour or a cooking class with the Nyamirambo Women's Center, enjoy the restaurants and bars of Kigali before going back home.

 

 

Pendant 10 à 15 jours au Rwanda, je vous conseillerais d’aller dans l’Est d’abord, visitez le parc national de l’Akagera où vous pourrez repérer les BIG FIVE et profiter d’une vue époustouflante. Il y a 5 options différentes pour loger. Avec ses jeunes enfants, le Game Lodge est un établissement agréable avec sa piscine et ses immenses chambres. Ensuite, allez au nord vers Musanze, la ville des volcans Virunga. Là, vous pouvez faire le trekking des gorilles si vous avez le budget ou d’autres randonnées comme les Golden Monkeys ou les randonnées du Bisoke beaucoup plus abordables. Vous pouvez également faire du canoë sur les lacs jumeaux et visiter la fondation Diane Fossey. La Locanda comme guesthouse est une bonne option de logement à prix modérés . Très bonne ambiance et bonne nourriture. Après vous pouvez aller au lac
Kivu. Gisenyi ou Kibuye, les deux proposent des hôtels où vous pouvez rester et vous détendre. N’oubliez pas de faire une excursion en bateau au coucher du soleil.

Et enfin, en allant vers le sud, vous pourrez visiter l’extraordinaire forêt de Nyungwe où vous pourrez vous promener sur la canopée et admirer ce lieu unique. D'autres treks sont également disponibles. Terminez votre voyage par 2 ou 3 jours à Kigali, explorez les boutiques de créateurs et le marché, prenez le temps de visiter le Mémorial du génocide et découvrez ce qui
s’est passé en 1994. Faites un tour ou un cours de cuisine avec le Centre pour femmes de Nyamirambo, profitez des restaurants et des bars de Kigali avant de rentrer chez vous.

Q - Finally, give one pay it forward piece of advice. A pay it forward piece of advice is something that was told to you and it changed your mindset. Hopefully it can change someone else's too.

Enfin, donnez-lui un conseil. Un conseil de paiement direct est quelque chose qui vous a été dit et cela a changé votre état d'esprit. Espérons que cela puisse aussi changer celui de quelqu'un d'autre.

A - Follow your heart but take your brain with you. At some point you will need more logic, even if you are driven by passion, you still need to think, learn, adapt. Those two organs work well together!

Suivez votre coeur mais prenez votre cerveau avec vous. À un moment donné, vous aurez besoin de plus de logique, même si vous êtes motivé par la passion, vous devez toujours penser, apprendre, vous adapter. Ces deux organes fonctionnent bien ensemble!  

Follow Nathalie Bonte on Instagram: @jolitropisme

For great travel tips read her blog here: jolitropisme.blog

For tasty food visit her family restaurant here: @poivrenoirkigali 

Comments (0)

Leave a comment